Squamata

L’environnement musical s’enrichit en fonction de l’amplitude des mouvements des personnes présentes dans la pièce. En effet un capteur dissimulé (Kinect) reconnaît chaque individu présent, modélise son squelette afin d’interpréter intelligemment ses mouvements, et le rend responsable d’une strate musicale. Ainsi un premier visiteur en mouvement déclenchera la rythmique du morceau, le deuxième ajoutera un aspect mélodique, le troisième la voix, et ainsi de suite... Le tout forme un ensemble harmonieux et entraînant. Un rapport subtil s’installe entre l’enthousiasme du visiteur qui se met à danser et sa récompense sonore. Une illustration visuelle de l’évolution sonore est projetée sur différents volumes de la pièce. Celle-ci prend la forme d’une gigantesque peau de serpent qui mue à chaque fois qu’un nouvel individu se met à danser. Le mouvement de la peau s’adapte en temps réel à l’évolution de la musique. Lorsque l’ambiance est à son comble et que le seuil maximal de participants est atteint, tous les ordinateurs présents dans l’atelier s’allument à l’unisson et projettent l’état final de la mutation de notre serpent.

Squamata

The musical surrounding builds up according to the range of motion of the dancers in the room. A hidden Kinect sensor detects and recognizes each person by skeleton tracking and the data concerning an individual's gestures will be related to a musical layer: the first visitor could be responsible for the rhythm section, the second one for bringing out a melody, the third one for releasing a voice chorus, and so on. A subtle relation grows between the dancers' enthusiasm and their acoustic reward. Along with the music, a dynamic graphic illustration is screened throughout the room in various spaces. All together the pictures represent a giant shedding snake. The music released activates the molt. When enthusiasm is at its height, all the computers present in the room turn on together and display a picture of the final state of the snake's molt.



contact@quinzequinze.com

PARTAGER
PARTAGER
deezer